Rencontre avec la mom’preneur Adeline Marie, fondatrice de Lilaxel

Adeline Marie, Lorientaise,  fait rimer malin, pratique et tendance dans un sac idéal pour accompagner les jeunes parents dans leurs premiers mois avec bébé.

 

Créatrice de sacs à langer, Adeline Marie est une mom’preneur (contraction de « maman » et de « entrepreneur ») en puissance ! Maman de deux enfants, Axel et Lila (ce qui explique le nom Lilaxel), elle met un terme à une carrière d’ingénieur informatique pour réaliser son rêve. C’est d’ailleurs suite à la naissance de son deuxième enfant qu’elle décide de sauter le pas.

 

Sacs à langer de Lilaxel – From Breizh

Cela fait aujourd’hui 5 ans qu’elle imagine et crée des sacs à langer. Son souhait ? Que les sacs Lilaxel deviennent une référence dans les sacs à langer ” Made in France ” et ” Made in Breizh “.

Elle nous explique qu’être à la fois mère et entrepreneur, et réussir à concilier vie pro et vie perso n’est pas toujours simple ; mais le plus important, selon elle, est de réserver des créneaux pour l’un ou pour l’autre.

 

 

  • Qui est la créatrice de Lilaxel ?

Je m’appelle Adeline, j’ai 35 ans, et 2 enfants, Lila et Axel, qui sont à l’origine du nom de Lilaxel 😉 Je suis créatrice de sacs à langer jolis et pratiques depuis plus de 5 ans, et j’adore mon métier ! Sans cesse en train de me remettre en question, je prépare des nouveautés pour les semaines à venir, que j’ai hâte de pouvoir enfin dévoiler.

 

  • Quelles sont les raisons qui t’ont poussées à démarrer ton entreprise ?

Après la naissance de mon 2ème enfant, j’ai eu envie de prendre plus de temps pour mes kids, d’être là pour les voir grandir, d’être présente pour les accompagner en sortie scolaire… tout en ayant une activité qui me plaisait. Après la naissance de ma fille, j’ai donc pris un congé parental d’un an, le temps de peaufiner le lancement de mon entreprise.

 

  • Quelles ont été les premières étapes pour faire décoller ton activité ?

Me faire accompagner, parce que je ne savais pas trop par où commencer la grande aventure de l’entrepreneuriat. J’ai donc fait le choix d’intégrer une CAE (Coopérative d’Accompagnement à l’Emploi), pour mettre sur pied mon entreprise, et être guidée pendant quelques années.

 

  • Quel a été le moyen le plus efficace pour attirer des clients au début de ton activité et quelles sont tes astuces pour constamment en acquérir de nouveaux ?

Il y a 5 ans, au début de Lilaxel, je n’avais pas de boutique en ligne. J’avais un blog et une page Facebook, et la visibilité était telle sur Facebook à l’époque que c’était suffisant pour se faire connaître. Mais les temps ont changé, et pour continuer d’acquérir de nouveaux clients, j’organise maintenant ma communication sur les réseaux sociaux.

 

  • Quels ont été tes plus gros challenges avec Lilaxel ?

Le plus gros challenge est constant : me faire connaître, faire connaître mon travail au plus grand nombre, pour assurer la pérennité de mon entreprise.

 

Sacs à langer de Lilaxel – From Breizh



  • Qu’est-ce qui te plaît dans le fait d’être ton propre patron ?

Le fait de pouvoir gérer mes horaires. Ça ne me gêne pas de faire des journées de 10 ou 12 heures, du moment que je suis disponible pour mes enfants. S’il y a un rendez-vous médical, je suis là, je bosse plus tôt le matin, ou plus tard le soir, pas de problème.

 

  • Les mots qui qualifient le mieux ta marque ?

Ludique, coloré, pratique, malin, unique et qualité. J’accorde beaucoup de soin au choix des tissus, et aux finitions de mes produits.

 

  • As-tu l’intention de diversifier ta gamme de produits ?

Oui, je suis en train de travailler sur plusieurs nouveautés, à découvrir très bientôt sur From Breizh !

Sacs à langer de Lilaxel – vue intérieure – From Breizh

 

  • Comment gardes-tu ta motivation pendant les moments difficiles ?

Ce qui m’aide beaucoup en ce moment, c’est la méditation. Depuis que j’ai découvert cette pratique, j’arrive à mieux relativiser les moments difficiles, à les voir sous un jour nouveau, et à les utiliser pour rebondir.

 

  • Comment s’organise une journée de mom’preneur ?

Ma journée commence en général après avoir emmené mes enfants à l’école. Ensuite je file à La Colloc, un super espace de coworking à Lorient en Morbihan, avenue de la Perrière, où j’ai la chance d’avoir pu installer mon petit atelier. Je réponds aux mails en attente, puis j’attaque sur les différents projets sur lesquels je travaille. Petite pause le midi, j’essaie de m’accorder un temps de méditation avant de ré-attaquer l’après-midi, sereine et motivée !

Je travaille aussi en général le soir, après le repas, pour prendre de l’avance sur ma to do-list du lendemain.

 

  • Quels conseils donnerais-tu à d’autres mom’preneur ou à celles qui veulent le devenir ?

Se faire accompagner. Ne pas hésiter à se renseigner auprès d’autres mom’preneurs. Mettre en place une organisation qui laisse de la place à l’imprévu, pour ne pas se laisser envahir par le stress si le cours de la journée change (ça sent le vécu 😉 ).

 

Pour découvrir la collection des sacs à langer de Lilaxel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Retrouvez des idées & des inspirations made in Breizh en vous abonnant à la newsletter.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer